Lors de ce Japan Expo 13ème Impact, qui avait lieu du jeudi 5 juillet 2012 au dimanche 8 juillet 2012 au parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, le site DragonsMag.net avait comme l'an dernier une accréditation officielle. C'est donc pour cette raison que vous n'aurez de nouveau pas d'éléments sur l'entrée des visiteurs durant les quatre jours.


Cette année, près de 208.000 visiteurs avaient fait le déplacement, ce qui constitue un nouveau record de fréquentation. Par rapport à l'an dernier, il y a ainsi eu pas loin de 20.000 visiteurs supplémentaires. On pourra également se réjouir devant le grand nombre d'invités, plus d'une centaine pour cette édition !


Il a été encore une fois très difficile de faire des choix dans les différentes activités à suivre et nous nous excusons par avance si certains invités qui vous intéressaient n'ont pas été trouvés leur place dans notre planning. En plus de quelques conférences et prestations live, nous reviendrons sur les « à côtés » comme les expositions, les stands, etc...


La découverte du salon


Quoi de mieux pour attaquer la découverte du salon que des photos d'ambiance ? Enjoy !















On poursuit avec une première exposition consacrée à l'invité d'honneur Manga, Urasawa Naoki, l’auteur d’œuvres incontournables comme Monster, 20th Century Boys ou Pluto.










































Showcase de Prof Sakamoto


Pour commencer cette Japan Expo en douceur, nous nous rendons du côté de la scène Jeux Vidéo à 10h15 pour le premier showcase de Professeur Sakamoto. À notre grande surprise, celui-ci s'exprime dans un anglais tout à fait correct et assure son show en posant sur sa tête, à l'aide d'un casque spécialement conçu pour l'occasion, différentes consoles en lien avec les musiques qu'il interprête. Celles-ci vous sont d'ailleurs ici données entre parenthèse dans la setlist.


Voici quel a été la setlist de sa première représentation à Japan Expo :

  1. Super Mario Bros 3 (Famicom)
  2. The Legend of Zelda (Famicom)
  3. Rockman 2 (Famicom)
  4. Castlevania (Famicom)
  5. Final Fantasy (Famicom)
  6. Super Mario Bros (Nintendo)
  7. Chrono Trigger (Super Nintendo)
  8. Samurai -original song- (Super Nintendo)



Les véritables armures de Samuraï


Après un premier passage à Japan Expo, Samurai no Kokoro est de retour sur la scène culturelle pour vous faire découvrir des armures et casques authentiques. L’univers féodal japonais et la réalité des Samurai de l’époque Sengoku n’auront bientôt plus aucun secret pour vous.


Cinq armures japonaises sont présentées et Samurai no Kokoro vous dévoile les techniques de combat en armure qui étaient utilisées lors des batailles. Cette présentation est accompagnée d’explications sur les armures, les casques, les bannières et les ornements des armures.

Ils proposent aussi un jeu avec le public durant lequel les personnes sélectionnées essayent les armures.



Showcase des Momoiro Clover Z sur la scène principale / Dédicaces


Pour leur première apparition, les Momoiro Clover Z vont placer la barre déjà très haut en se produisant sur la scène principale avant un évènement toujours très attendu par les visiteurs, le Cosplay show. Autant dire qu’il y avait beaucoup de monde dans l’immense salle prévue à cet effet et qu’une prestation de qualité leur apporterait très certainement un nouveau public pour l’autre concert prévu plus tard sur la scène du JE Live House.


Avant leur arrivée effective sur scène, on voyait d’étranges portes (ou cabines) en papier et aux couleurs des membres être installées. On se disait alors que leur entrée s’annonçait fracassante. Il faut dire que ce premier showcase du groupe était diffusé en direct via le désormais célèbre site japonais de partage de vidéos Nico Nico Dōga. Raison pour laquelle aussi, nous n’avons donc pas eu le droit de prendre de photos de cette prestation.


À 12h30, très précisément, les fans avertis criaient le mix d’entrée du groupe. Les filles faisaient ensuite leur entrée sur scène en passant à travers les fameuses portes en papier. Les fans fortement représentés dans les premiers rangs, et qui, pour certains, avaient même impressionné les médias japonais présents, étaient ainsi survoltés. Et quand les premières notes de « Wani to shampoo » résonnaient, c’était l’hystérie. Pour beaucoup le rêve de voir en live les Momoiro Clover Z était enfin réalisé ! Au final, ce sera un showcase de 20 minutes environ qui aura été offert avec des titres comme leur dernier single en date (à l’époque), « Otome sensō » et le très électrique « Chai Maxx ».


Setlist du showcase  :

~Opening~
1. Wani to shampoo (ワニとシャンプー)
2. Otome sensō (Z女戦争)
3. DNA kyōshikyōku (DNA狂詩曲)
4. Chai Maxx


À peine remis de leurs émotions, les fans, ou plutôt les heureux gagnants des tickets distribués quelques heures auparavant, devaient ensuite se rendre dans la salle de dédicaces 2, ceci afin de recevoir les autographes des cinq demoiselles de leur coeur. Pour cet évènement, les filles arboraient d’ailleurs le t-shirt édité spécialement pour l’occasion et en vente durant la convention au prix de 40 €. Une bonne heure était consacré à ce moment d’échanges entre le groupe et ses fans.


Showcase de Tanaka Kōhei, avec Iwao Junko au JE Live House


De One Piece à Gate Keepers en passant par Gundam, Tanaka Kōhei s'est rendu célèbre en composant pour les plus célèbres animes ! Il était l’invité d’honneur musique d’anime de Japan Expo 13e Impact.


C'est à 16h30 qu'il se produisait sur la scène du JE Live House pour la première fois. Il était pour l'occasion accompagné d'un joueur de contre-basse et d'un musicien tantôt batteur tantôt guitariste alors que lui jouait sur un synthétiseur. La chanteuse Iwao Junko complétait cette belle équipe et s'illustrait elle aussi avec un instrument en jouant de la flûte.


Setlist complète :

  1. We are (One Piece)
  2. Zankoku na tenshi no these (Evangelion) / Iwao Junko
  3. Yakusoku wa iranai (Vision of Escaflowne) / Iwao Junko
  4. Makafushigi adventure! (Dragon Ball)
  5. We go! (One Piece)
  6. Kamu dakara / Iwao Junko
  7. Sakura gatari / Iwao Junko
  8. Tsubasa (Sakura Taisen)
  9. Yozora o kakete / Iwao Junko

 


Showcase des Momoiro Clover Z au JE Live House


À 17h30, le public avait l’opportunité de voir une dernière fois les Momoiro Clover Z sur la scène du JE Live House. Cette fois-ci, le show proposé durait pas loin d’une heure et fut le théâtre de nombreuses surprises pour l’audience et pour les filles. La première des surprises était pour le public. En guise d’introduction, ce n’était pas un titre du groupe mais la Marseillaise, soit l’hymne national français ! Si l’intention était tout à fait louable et partait d’un bon sentiment, ce choix, aux yeux des français dans la salle, paraissait plutôt étonnant. Ceci passé, le public reprenait ensuite comme un peu plus tôt dans la journée le mix d’entrée du groupe mais avec peut-être un petit plus d’entrain encore. Les filles commençaient de nouveau très fort avec trois titres déjà mythiques du groupe : « Contradiction », « Pinky Jones » et « D’no junjō ».


Les présentations terminées, les filles cherchaient leurs mots et arrivait alors la seconde grande surprise, cette fois-ci pour les membres du groupe et plus particulièrement pour Kanako. En effet, la jeune demoiselle fêtant ses 18 ans une semaine plus tard, de nombreux fans dans le public avaient eu la bonne idée de lui chanter un « happy birthday to you ». Totalement prise de court, elle parvenait malgré tout à remercier à plusieurs reprises en japonais et en français le public pour cette jolie intention. Les filles reprenaient ensuite leurs positions et invitaient le public à s’amuser pour la suite du concert. Elles enchaînaient ensuite « Lost child », « Mōretsu uchÅ« kōkyōkyoku dainana gakushō -Mugen no ai- » et « Rōdō sanka » avant d’enflammer encore un peu plus le public avec « Chai maxx ».


Le concert approchait de sa fin et Kanako lançait alors au public des « Japon » que celui-ci reprenait en choeur, bientôt suivi de « France » pour remercier le public. Pourquoi avoir lancé des « Japon » se diront certains ? Tout simplement pour mieux introduire la chanson à venir qui, si l’on comprend un petit peu le japonais, nous invite à découvrir le pays du soleil levant à travers ses différentes régions et spécialités, « Momoclo no nippon banzai! ». Cette chanson, la dernière de ce showcase, était aussi l’occasion pour le public de reprendre à l’unisson le « Daisuki desu ! » (J’adore) de Momoka. Et, c’est en prononçant une dernière fois avec le public un « Momoiro Clover… Z ! » que les héroïnes du week-end quittaient enfin la scène du JE Live House.


Setlist du showcase :

La Marseillaise
~Opening~
1. Contradiction
2. Pinky Jones (ピンキージョーンズ)
3. D’no junjō (D’の純情)
MC de présentation
Happy Birthday (anniversaire de Kanako)
4. Lost child
5. Mōretsu uchÅ« kōkyōkyoku dainana gakushō « Mugen no ai » (猛烈宇宙交響曲・第七楽章「無限の愛」)
6. Rōdō sanka (労働讃歌)
7. Chai maxx
8. Momoclo no nippon banzai! (ももクロのニッポン万歳!)